Coiffures femmes Louis xV (1715 - 1774)



Parmi toutes les coiffures de ce règne voici la description de 40 Coiffures Femmes portées sous Louis XV.

Pour une meilleur connaissance des Coiffures Femmes de cette époque se reporté au chapitre généralités.

Je laisse a chaque lecteur le soin de faire la part du certain et du vraisemblable, il est libre de son jugement.

Au début du règne.

Coiffure 1) Coiffure courante de l’époque.


Coiffure poudrée de peu de volume, petite tête bouclée oreille dégagée.
Sur la partie frontale et le dessus de tête, les cheveux sont courts frisés encadrant de boucles le front et les tempes.
Au dessus de oreille les cheveux sont coiffés en remontant vers le sommet de la tête.
Sur la nuque, les cheveux sont mi-long, coiffés lisses en remontant, et forme sur le sommet de la tête un diadème, de boucles de peu de volume, retenu par un ou plusieurs peignes.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 2) Autre Coiffure courante, vue de dos.



Même forme que la Coiffure 1
Le changement viendra de l’ornement qui est une petite coiffe en dentelle blanche recouvrant tout le sommet de la tête avec sur la partie arrière un joli nœud de ruban à quatre boucles d’assez grandes dimensions de la couleur de la robe.


Coiffure 3) Coiffure de servante, de soubrette.



Coiffure simple petite tête sans volume, oreille dégagée.
La chevelure est toute dirigée vers le vertex.
Une coiffe est posée sur le sommet de la coiffure.
Les servantes ont la même forme de coiffure que leur maîtresse ce qui change ce sont leurs chevelures qui sont peut travaillées, la qualité du tissu de leur coiffe qui est beaucoup plus rustique et une ornementation réduite ou rare.


Coiffure 4) Coiffure de Madame Victoire.



Coiffure toute simple, presque plate, poudrée, oreille a demi cachée.
La chevelure courte coiffée sur l’arrière.
La nuque mi longue est remontée vers le sommet de la tête où les pointes forment quelques boucles.
De derrière les oreilles deux longues dragonnes souples pendent sur le devant de la poitrine.
Ornement, sur le sommet de la tête quelques petites fleurs.


Coiffure 5) Coiffure de Madame de Rieux.



La coiffe cache une partie de la coiffure.
Coiffure poudrée a petit volume, plate, oreille dégagée.
Toute la bordure avant courte est visible sans frisure coiffée sur l’arrière.
Au dessus de l’oreille une longue et grosse boucle marteau dans un sens vertical.
La nuque mi longue est remontée sur le sommet de la tête
Ornement, la coiffure est recouverte d’une cornette en dentelle a pointe frontale avec deux grandes barbes nouées sous le cou par un gros nœud.


Coiffure 6) Coiffure de Madame du Barry.




Coiffure poudrée de peu de volume, oreille a demi cachée.
La pointe frontale est roulée sur place en arrière en forme de rouleau.
Derrière se trouve une petite raie médiane.
Les cheveux de bordure du visage court sont projetés sur l’arrière.
Sur le coté une bande de sept grosses boucles marteaux coiffées horizontalement, celle du sommet de la tête se touche et cache la raie médiane.
La nuque mi longue est remontée au vertex est présente quelques boucles plates.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 7) Même coiffure que la Coiffure 6



Sauf un petit chignon plus bouclé et de plus de volume, derrière l’oreille deux longues dragonnes bien vrillées


Coiffure 8) Coiffure de la princesse de Savoie.


Coiffure poudrée, petite tête de peu de volume, oreille dégagée.
La bande frontale courte est dirigée sur l’arrière.
Les cotés sont courts coiffés en remontant.
Le sommet de tête est tout bouclé avec des boucles revenant vers le visage.
La nuque mi longue est remontée au sommet de tête avec un très petit chignon de boucles plus ou moins attachées.
Une dragonne pend dans la nuque.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 9) Coiffure de Madame de Tencin.


Coiffure poudrée, début de règne petite tête plate, oreille a demi cachée.
La partie frontale et le sommet de la tête sont bouclés projetée sur l’arrière très naturel.
La nuque mi longue remonte vers le vertex souplement et forme un petit chignon de boucles.
De derrière l’oreille une mèche longue très souple sans ondulation tombe sur l’épaule.
Ornement, un petit bouquet de petites fleurs posé sur le coté gauche.
Un tour de cou en ruban avec une rosette.


Coiffure 10) Coiffure de l’époque.


Coiffure poudrée, de peu de volume, oreille dégagée.
La bordure de la chevelure est coiffée sur l’arrière.
Le visage est encadré d’une série de six petits rouleaux les uns aux dessus des autres, bouclés sur place coiffés horizontalement.
La partie arrière mi long de la chevelure est remontée, fixée sur le sommet de la tête, les pointes des cheveux forment un petit ensemble bouclé.
Derrière chaque oreille pend une dragonne légèrement vaguée, souple sur la longueur et bouclée a la pointe.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 11) Coiffure de Madame de Parabére.


Coiffure poudrée, petite tête plate, aux cheveux courts sur la partie avant, oreille dégagée.
La partie frontale est coiffée vaguée souplement sur l’arrière.
Les cotés sont en plusieurs boucles disposées harmonieusement dans plusieurs sens, celles de bordure viennent au début de l’implantation.
La nuque mi longue remonte au sommet de la tête et les pointes se mélangent souplement entre elles.
Ornement, sur le coté droit a hauteur de la tempe, au milieu de la chevelure, est placé une rose entourée de fleurs légères et d’un plumet de lilas.


Coiffure 12) Coiffure d’Adrienne Le Couvreur.
Comédienne vers 1720.


Coiffure poudrée, de peu de volume, très simple, oreille a demi cachée.
Toute la chevelure est courte, toute coiffée sur l’arrière sans mouvement, sans boucles.
La nuque et coiffée en remontant
De l’arrière de la tête il pend une longue dragonne souple avec seulement la pointe bouclée.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 13).


Coiffure poudrée simple de peu de volume, oreille dégagée.
Toute la chevelure est projetée vers le vertex.
Sur le sommet de la tête une boucle marteau coiffé horizontalement.
La partie arrière présente une grosse tresse qui part du bas de la nuque et sa pointe bouclée va se fixer sur le vertex.
Un tour de cou avec une rosette.


Coiffure 14) Coiffure de Madame Adélaïde.


Coiffure poudrée avec un peu de volume, oreille a demi cachée.
La partie frontale courte est coiffée sur l’arrière.
Sur les cotés deux boucles marteaux, la plus basse cache la moitié de l’oreille, la seconde par-dessus est de même dimension.
La nuque n’est pas plate, elle remonte avec un peu de volume.
Sur le sommet de la tête quelques boucles souples.
Ornement, un tour de cou de trois rangs de perles noués par un ruban sur l’arrière du cou.


Coiffure 15) Coiffure de Madame Louise.


Coiffure poudrée très simple, oreille dégagée.
La parie frontale est coiffée sur l’arrière.
Les cotés sont coiffés vers le vertex.
La nuque mi longue est remontée vrillée attachée dans un genre de banane souple.
Ornement, sur le sommet de la tête se trouve une coiffe en dentelle fine d’où s’échappe des petites boucles, ce qui permet de penser que le sommet de la tête est bouclé.
Un tour de cou en ruban tressé et noué dans la nuque, il possède une rosette.


Coiffure 16) Coiffure d’une fille publique.


La majorité de la coiffure est cachée sous un bonnet gaufré, oreille dégagée.
Et visible le départ sur l’arrière d
Les cheveux de bordure du visage sont coiffés sur l’arrière. Les cheveux mi long de la nuque pendent vagués très souplement dans le cou.
Ornement, un tour de cou en un seul rang de perles, ainsi que des boucles d’oreilles.

Au Milieu du règne.

Coiffure 17) Coiffure de la Reine Marie Leszczynski.
Vue de nuque.


Coiffure poudrée, oreille dégagée.
On aperçoit l’arrière de quatre marteaux des cotés coiffés légèrement en biais.
La partie frontale, le sommet de tête et le haut de la nuque est plat coiffé en descendant, c’est seulement dans le bas de la nuque que l’on trouve tout un ensemble de boucles nerveuses
Une dragonne pend derrière chaque oreille.
Ornement, sur le sommet de la tête un diadème de bijouterie.


Coiffure 18) Coiffure


Coiffure avec un début du volume, poudrée, oreille dégagée.
La partie avant de la chevelure est crantée sur l’arrière.
Toute la chevelure remonte vers le sommet de la tête souplement.
La nuque est remontée au vertex pour former un petit chignon bouclé.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 19) Coiffure de Marie Antoinette.
Vers 1758.


Coiffure très simple avec peu de volume, oreille dégagée.
Toute la chevelure est coiffée sur l’arrière avec quelques mouvements très légers a peine marqués.
La nuque est remontée simplement.
L’ensemble de la chevelure se fixe sur le vertex laissant voir quelques boucles souples.
Coiffure sans ornement.
Ornement, des boucles d’oreille et un tour de cou en tissu recouvert de diamants.


Coiffure 20) Coiffure de Mademoiselle Moutier.


Coiffure poudrée un peu haute, début du volume, oreille dégagée.
Une bande en bordure du visage est coiffée sur l’arrière.
Derrière une bande de boucles marteaux au nombre de six les unes aux dessus des autres coiffées en biais, la première commence en haut de l‘oreille.
La nuque est remontée sur le sommet de la tête ou les pointes bouclées libres.


Coiffure 21) Coiffure de Madame de Pompadour.
Vers 1760.


La coiffure poudrée est a moitié recouverte par une cornette en dentelle avec une pointe frontale et un voile pend sur la nuque, l’oreille est dégagée.
La chevelure visible présente une bande frontale coiffée sur l’arrière.
Les cotés sont coiffés sur l’arrière en sept vrilles placées en biais qui viennent se fixer vers le sommet de la tête.
La nuque est remontée tout simplement.


Coiffure 22) Coiffure de Madame du Barry.
Vers 1764.


Coiffure poudrée, plate, oreille dégagée.
La bordure du visage est lisse coiffé sur l’arrière.
Derrière cette bande les cheveux sont partagés en six vrilles coiffées en biais.
La première vrille commence au dessus de l’oreille, la sixième
se fixe avant le sommet de la tête.
La nuque est remontée sur le sommet de la tête, les pointes sont libres bouclées, non attachées.
Une longue dragonne part de derrière l’oreille.
Coiffure sans ornements.


Coiffure 23) Coiffure d’inspiration Grecque.
Vers 1765


Coiffure plate, poudrée, oreille a demi dégagée.
La partie avant présente une raie médiane.
Les cotés sont coiffés en bandeaux descendant formant vers la tempe deux vrilles extérieures partant se fixer vers le vertex.
De derrière le bas de l’oreille part une tresse qui remonte vers la raie médiane.
Les cheveux de nuque sont montés vers le sommet de la tête ou ils se terminent en grosses boucles souples.
Ornement, un foulard torsadé sépare la chevelure en deux parties, il se place dans un sens vertical à la fin de la raie médiane et descend sur le bas de la nuque en passant derrière la tresse.


Coiffure 24) Coiffure de Nathalie de Laborde.


Coiffure poudrée, oreille dégagée.
Partie avant, la coiffure présente une raie médiane donnant deux bandeaux plats descendants qui sont coiffés en une seule vrille à l’extérieur a hauteur de l’oreille.
Partie arrière, du bas de la nuque part une tresse qui va se fixer sur le sommet de la tête ou les pointes forment deux boucles marteaux verticales et des boucles non attachées.
Ornement, entre ces deux parties un turban fait le tour de la tête.


Coiffure 25) Coiffure de Madame du Barry.
En 1767 elle a 24 ans.


Coiffure avec un peu de volume, poudrée, oreille a demi dégagée.
De face la chevelure est coiffée sur l’arrière.
Un long marteau part d’une oreille a l’autre il monte verticalement et forme comme un diadème verticale séparant la tête en deux parties.
La nuque remonte sur le sommet de la tête et laisse voir les pointes des cheveux en grosses boucles souples.
Une dragonne part de derrière l’oreille et pend sur l’épaule.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 26) Coiffure genre Grecque


Coiffure poudrée de peu de volume, oreille dégagée.
La partie frontale projetée sur l’arrière et fixée au sommet de la tête
Sur le coté du dessus de l’oreille jusqu'à la tempe se trouve quatre petits marteaux qui finissent au sommet de tête.

Sur la nuque de derrière l’oreille à l’autre cinq tresses.
La chevelure est remontée au sommet de la tête et les cinq tresses viennent se poser par dessus.
Sur le sommet de la tête l’ensemble des pointes bouclées sont libres, souples et forment un petit chignon bouclé souple.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 27) Coiffure d’inspiration Grecque.


Coiffure avec une raie médiane assez longue, oreille dégagée, avec une attache en queue de cheval en bas de nuque.
Sur le coté le bandeau plat arrivant au niveau de la tempe est vrillé a l’extérieur et va rejoindre l’attache du bas de nuque.
De l’attache part une tresse qui fait le tour de la tête, en passant sur la fin de la raie médiane.
Ornement, un ruban posé en couronne sépare horizontalement les bandeaux, ainsi que la tresse, .au dessus de l’oreille gauche quelques fleurs en forme de bouquet.


Coiffure 28) Coiffure vers 1767


Coiffure gonflante poudrée, oreille dégagée.
La partie avant est coiffée sur l’arrière gonflante, lisse, genre boule.
Au dessus de l’oreille une boucle marteau dans un sens vertical s’arrête au sommet de la tête.
Derrière cette boucle marteau deux autres boucles marteaux coiffées dans le même sens, elles commencent à la même hauteur mais sont courtes.
La nuque monte au du sommet de la tête ou les pointes forme une grosse boucle roulée a l’intérieur.
Ornement, sur le sommet de la tête des petites fleurs.


Coiffure 29) Vers 1768.


Coiffure en hauteur, poudrée, oreille dégagée.
Première partie une bande peu large partant d’une oreille a l’autre coiffée en arrière.
Deuxième partie, derrière la partie frontale et jusqu’au vertex sur tout le sommet de la tête, trois gros rouleaux enroulés a l’intérieur fermés sur les cotés.
Troisième partie, au dessus des oreilles une bande peu large coiffée en huit boucles marteaux collées les unes aux autres, la première commence derrière l’oreille.
Ces boucles marteaux ont la particularité d’avoir une forme en fer a cheval, les deux bouts dirigés vers le sol.
Quatrième partie, la nuque monte au sommet de la tête d’où il pend des longues boucles libres la première descend jusque derrière l’oreille.
Les deux autres sont à des hauteurs en dégradé de plus en plus court.
Ornement, la coiffure est ornée d’un petit plumet posé sur le sommet de la tête.


Coiffure 30) Coiffure de Suzanne Jarente de la Reynière Vers1769.


Coiffure de peu de volume, oreille dégagée
Coiffure en trois parties, première partie frontale et sommet de tête.
Deuxième partie une bande large qui part d’une tempe à l’autre en passant par la nuque.
Troisième partie l’arrière de la tête, sur le vertex.
Première partie la partie frontale et le sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière
La deuxième partie est coiffée en sept boucles marteaux inclinées en biais bien collés les uns aux autres.
Sur les cotés, et derrière l’oreille elles sont attachées fixées sur le cuir chevelu.
Celles de la nuque sont libres tombantes.
Troisième partie, l’arrière de la tête est remonté sur le sommet de la tête et les pointes redescendent librement bouclée.
Coiffure sans ornement.


Coiffure 31) Coiffure de Silva.
Interprète préférée de Marivaux.


Coiffure petite tête plate, oreille a demi cachée
La partie frontale est coiffée sur l’arrière
De chaque coté quatre boucles marteaux de grosseurs régulières coiffés en biais arrivant presque au sommet de la tête.
Les cheveux de la nuque remonte souplement formant une banane attachée au sommet de la tête
Ornement, au dessus de l’œil gauche une rose et trois fleurs
Des boucles d’oreilles


Coiffure 32) Vers 1769.


Coiffure avec du volume, poudrée, oreille dégagée.
D’une oreille à l’autre en bordure du visage les cheveux sont coiffés sur l’arrière.
Derrière cette partie, deux bandes coiffées de façon identique.
Bande de sept courtes boucles marteaux les unes aux dessus des autres légèrement placés en biais suivie d’une deuxième rangée identique.
Les rangées commencent derrière l’oreille et se termine sur le sommet de la tête.
La partie arrière de la chevelure monte vers le sommet de la tête d’où part dans un sens vertical un rang de trois boucles marteaux les unes aux dessus des autres.
Ainsi que de deux dragonnes très longues de longueur inégale.
Ornement un petit chapeau de forme triangulaire garni de fleurs et un plumet posé très en avant, dés la pointe frontale.

Fin de règne.

Coiffure 33) Vers 1770.


Coiffure avec un peu de volume, poudrée, oreille dégagée.
D’une oreille à l’autre en bordure du visage les cheveux sont coiffés sur l’arrière.
Derrière cette bande un ensemble de dix grosses boucles dans tous les sens.
Puis un rang de trois boucles marteaux dans le sens vertical les unes aux dessus de autres qui commence au sommet de la tête et se termine derrière l’oreille
La partie arrière de la chevelure monte sur le sommet de la tête pour former un petit chignon.
Ornement un petit chapeau de forme triangulaire
garni de fleurs et sur sa partie arrière une boucle en ruban.


Coiffure 34) Vers 1770.


Coiffure avec du volume, poudrée, oreille dégagée.
Première partie une bande partant d’une oreille a l’autre coiffée en arrière.
Deuxième partie sur haut de la tête trois boucles posées dans un sens vertical agrémente l’arrière de la partie frontale.
Sur le coté est derrière l’oreille se trouve neuf boucles marteaux bien collées les unes contre les autres et finissant toutes vers le sommet de la tête.
Celle se trouvant derrière l’oreille touche le début du cou.
La nuque remonte vers le sommet de la tête
Ornement une coiffe fleurie et du sommet de la tête un voile descend vers la nuque, noué, resserré à deux endroits sur sa longueur par des liens de couleur.


Coiffure 35) Vers 1771.


Coiffure avec du volume, poudrée, oreille dégagée.
En bordure du visage une bande partant d’une oreille à l’autre est coiffée en arrière.
Derrière la pointe frontale une seule boucle coiffée en macaron.
Sur le coté derrière la première bande, une longue bande de huit boucles marteaux collées les unes aux autres partant de derrière l’oreille et finissant derrière le macaron.
La nuque monte au sommet de la tête.
Ornement, un chapeau qui part derrière la pointe frontale couvre le haut de la tête, et se poursuit par un voile tombant sur la nuque.


Coiffure 36) Vers 1773.


Coiffure avec du volume, poudrée oreille dégagée.
Une première bande partant d’une oreille à l’autre est coiffée en arrière.
Sur le coté sept grands marteaux en forme de fer a cheval avec comme pivot l’oreille, chaque boucle marteau est d’un seul tenant.
Ces boucles commencent sur l’oreille et se terminent au sommet de la tête.
La nuque monte au sommet de la tête pour former quelques boucles souples.
Ornement sur le sommet de la tête des petites fleurs
posées sur un voile qui se termine sur la nuque comme une queue de cheval noué en son milieu par un lien de couleur.


Coiffure 37) Vers 1772.


Coiffure avec du volume, poudrée, oreille dégagée.
En bordure du visage une bande partant d’une oreille a l’autre coiffée en arrière.
Suivi de deux bandes, une première bande de boucles dans différents sens
Suivie d’une bande de six boucles marteaux assez longue courbées en fer a cheval.
Elles partent de derrière l’oreille et se termine sur le sommet de la tête.
La nuque monte au sommet de la tête d’où s’échappent quelques boucles.
Ornement, un chapeau avec un voile qui part du sommet
de la tête avec deux pans tombant de chaque coté de la tête.


Coiffure 38) Coiffure vers 1772.


Coiffure avec deux textures tout a fait différentes, la chevelure est toute crêpelée sauf le bas de la nuque qui est lisse
Coiffure boule moyennement haute, avec du volume de partout même a l’arrière de la tête.
Oreille a demi cachée.
L’ensemble de la chevelure est crêpelé, toute coiffée en arrière recouvrant la moitié des oreilles.
Le bas de la nuque est très différent, lisse.
La nuque est séparée en trois parties.
La partie du milieu est coiffée en cadogan, il est encadré par deux dragonnes.
Cette coiffure est visible sans ornement mais on peut la voir avec une couronne fleurs posée en couronne sur la chevelure.


Coiffure 39) Vers 1773.


Coiffure avec du volume, poudrée, oreille dégagée.
En bordure du visage une bande partant d’une oreille a l’autre coiffée en arrière.
Derrière la partie frontale trois boucles posées dans un sens verticale les unes aux dessus des autres.
Sur les cotés en alternance trois boucles très longue en fer a cheval entourant chacune une petite boucle en son centre.
Cette rangée monte le long de la première rangée
Derrière l’oreille deux boucles longues tombent sur le bas de la nuque dans un sens verticale.
La nuque monte au sommet de la tête, ou quelques pointes ressortent bouclées.
Ornement, un tout petit chapeau recouvert d’un voile posé sur le sommet de la tête.
Le voile se termine en trois bandes vrillées pas très longue.


Coiffure 40) Coiffure de Marie Antoinette.


Coiffure haute, poudrée, oreille dégagée.
Sur la partie avant toute la chevelure en bordure du visage est coiffée sur l’arrière, lisse et très gonflante.
De derrière les oreilles montent verticalement sur la même bande cinq boucles marteaux les unes sur les autres, la première commence derrière l’oreille.
Sur le sommet de la tête une grosse boucle roulée sur l’arrière
se colle derrière la boucle verticale.
La nuque remonte souplement vers le sommet de la tête, ou les pointes forment deux ou trois boucles tombantes.
Ornement, sur la chevelure se trouve un collier richement ouvragé et une légère coiffe de dentelle.
Un tour de cou avec une rosette agrémenté d’un bijou central, et des boucles d’oreilles.